Depuis le temps que je voulais tester... La gelée de mûres, un bref résumé de ma tentative numéro 1 :

berriesDimanche, mini randonnée dans les bois et cueillette de mûres. Certaines étaient vraiment mûres et se détachaient facilement, d'autres bien que noires étaient un peu moins faciles à cueillir, et ça a peut-être influé sur le goût du produit fini. A mon avis, pour savoir si la mûre l'est, il y a deux indices:
- facilité à détacher le fruit
- bruit du fruit qu'on fait tomber dans le récipient en plastique (genre T-pperw-re). Si ça fait un gros "poc" bien sonore, le même que ferait une bille, c'est que la mûre est encore bien trop dure.
Toujours est-il que j'ai cueillir des fruits noirs, mûrs et moins mûrs.
Ma gelée a un petit goût âpre aujourd'hui, et je pense que c'est lié à la forte proportion de fruits pas très mûrs.
Privilégier les fruits vraiment mûrs?

Lundi matin, extraction du jus :
- fruits rincés et mis en casserole avec un petit fond d'eau pour pas que ça colle, comme indiqué sur cette recette.
- Cuisson à feu vif : les fruits prennent une teinte un peu rosée, genre rose framboise foncé.
Quand tout le monde a bien rosi, passage à la passoire à grillage fin.
Il vaut mieux y aller poignée par poignée pour avoir de la place dans la passoire et pouvoir bien presser les fruits, sinon on n'arrive pas à extraire tout le jus. La cuiller en bois et les doigts sont bien pour presser les fruits, mais il faut qu'ils aient refroidi. Et on a les doigts bien violets.
J'ai trouvé le jus un peu amer et pas vraiment bon, donc je m'inquiétais, mais le produit fini a bon goût, donc ne pas s'inquiéter, c'est juste qu'il manque le sucre!
La peau et les grains ont été directement au compost. Il est resté très peu de jus par rapport à la quantité de fruits cueillie.
Cueillir plus de fruits? Presser davantage les fruits, longtemps?

Puis cuisson du jus avec environ 80% de son poids en sucre. Là, j'ai un peu raté mon coup. J'étais sûre qu'il y aurait assez d'acidité et de pectine dans les fruits pour que ça prenne donc j'ai pris du sucre normale, sans pectine dedans. Mais quand ça a commencé à bien bouillonner, j'ai vu que ça réduisait trop vite. Par peur d'avoir finalement très peu de produit fini, j'ai arrêté la cuisson plus tôt, avant que ça prenne complètement.
Du coup le bocal de gelée (le seul bocal entier) qui est en train de refroidir est très liquide. Et le restant, mis dans un verre au frigo, que je viens de goûter, est lui aussi très liquide. Par contre côté goût, c'est très agréable, malgré un minuscule arrière-goût un peu âpre, dû peut-être aux nombreux fruits pas très mûrs.

Si c'était à refaire:
utiliser du sucre à confiture, ou un peu de jus de citron?
ajouter du gélifiant genre agar-agar? (mon magasin bio préféré en vend, il faut que je me renseigne)

Beaucoup de travail pour peu de fruits et peu de gelée...
Cueillir plus de fruits, y passer l'après-midi? Mais ça veut dire parcourir une sacrée distance...
Et aussi : s'équiper pour lutter contre les ronces : gants, pantalon qui ne craint pas, vieux sweat à manches longues... Pas le genre de choses qu'on pense à prendre en randonnée.

Voilà où j'en suis après mon premier essai. J'ai bien renvie de recommencer, et la saison des mûres n'est pas terminée. Il restait beaucoup de fruits roses sur les buissons, et le soleil est toujours là : si j'y retourne dans dix jours, à moi les beaux fruits mûrs.

En plus, les vacanciers seront repartis, j'ai plus de chance d'être une des seuls cueilleuses du coin.

La photo vient d'un chouette site plein d'images à utiliser librement : Public Domain Photos.