Quelques nouvelles du jardin.

Cette année, pour ne pas m'épuiser à courir partout, arroser beaucoup, désherber pendant trois semaines, et ensuite tout abandonner, j'ai tenté le principe du potager en carré. Je vous laisse regarder sur Gogole si vous ne connaissez pas. L'idée est de ne cultiver que quelques morceaux de jardin mais de s'en occuper à fond. Pas tout désherber et tout arroser, mais se concentrer sur quelques mètres carrés.

Bon, ce n'est pas le seul aspect du concept de départ, mais je ne suis pas Wikipédia.

Procrastinatrice que je suis, et adepte du principe du shiny sink de FlyLady (commencer par avoir juste l'évier de propre, et le reste finira par suivre), je me suis dit que c'était l'occasion de commencer par quelque part sans en faire trop d'un coup.

Donc j'ai un potager à rectangles, parce que c'est fait avec ce qu'il y avait sous la main.

Un rectangle est déjà bien habité:

potager_en_rectangle Alors la terre est couverte d'un tas de choses suite au vent et à la présence d'acacias (robiniers) juste à côté : plein de petits pétales jaune clair sont arrivés.

Précisions : potager_en_rectangle_comments

Tiens, j'ai oublié de préciser qu'une ligne de capucines a été installée transversalement, le long du fil. C'est supposé attirer les pucerons, les capucines, ça leur évite d'aller sur les tomates. Et en passant, les capucines ont des fleurs comestibles. Donc tout sera mangé, normalement.

Le basilic semé en haut au milieu n'a pas du tout levé, j'ignore pourquoi. Je réessayerai d'en semer mercredi ou jeudi.

La dernière case, j'hésite entre davantage d'aromatiques (j'ai de la ciboulette à repiquer) ou des radis, ou des trucs comme ça qui poussent vite.

rectangle_pour_potagerPar ailleurs, un autre rectangle attend d'être mis en culture. Les deux plants de tomates en bas de la photo sont les futurs locataires. Un plant de Marmande, un plant de Montfavet, achetés déjà grands. Ils devraient être rejoints par du persil, peut-être une brigade de capucines, et du basilic.

 

 

 

tomates_ceriseEnfin, en terrasse, deux pots hébergent des tomates cerises. L'un des plants vient directement d'une grande surface de bricolage, mais les deux tout petits dans l'autre pot ont été semés à la maison, et ça n'a pas été une mince affaire. Ils ont failli mourir dix fois. 

 

Maintenant la question à cent euros : qu'est-ce qu'il manque à mes plantations, et qui va bientôt poser problème? (Euh, hum, quand je dis cent euros, en fait, hein... Façon de parler. J'ai pas trop les moyens. Mais bon, c'est facile si on regarde bien les photos et qu'on a déjà eu un potager avec ces plantes-là.)

Et chez vous, ça pousse?