Ca y est, une deuxième fuite en moins!

Ca pourrait presque être un tutoriel : comment remettre à neuf une évacuation d'évier.

En quatre heures (parce qu'on a pris notre temps), on a cassé la vieille canalisation fissurée, on a été acheter des tuyaux (PVC) pour la remplacer, on les a assemblés et collés et mis en place. Et on a pu utiliser l'évier tout de suite après pour se laver les mains.
Comment, quoi, le zhom de Titane est-il devenu efficace et productif? Nan.... J'ai fait ça avec une copine dont c'est le boulot dans la vie. Elle rénove des vieux bâtiments. Enfin, pour l'instant elle le fait avec des formateurs, mais bientôt elle le fera toute seule et elle se fera une tonne de fric.


Matériel et outillage à prévoir:

- un bon bleu de travail
- bassine pour mettre sous l'évier
- bon marteau ou massette pour péter les anciennes canalisations, éventuellement meuleuse
- tuyaux en PVC du bon diamètre
- raccords et autres petits dispositifs selon l'installation (coudes, raccords de diamètres divers...)
- colle à tuyaux PVC, pinceau éventuel
- papier de verre (40 ou 80) ou toile émeri pour préparer les tubes à l'encollage
- scie à métaux et lime (genre lime à bois) pour mettre les tuyaux aux bonnes dimensions
- anneaux de fixation au mur avec vis et chevilles adaptées
- marqueur qui marque sur le PVC
- perceuse, tournevis, mètre, chiffons, escabeau, sac à déchets

+ dans notre cas : silicone à maçonnerie et pistolet à tubes de silicone, et de quoi bétonner au sol.

La situation avant travaux:les_tuyaux_avant

sur la photo en jaune, les vieux tuyaux à supprimer.

On voit l'arrivée par en haut du tuyau gris (récent) de l'évacuation de l'évier.
On voit aussi la fuite au sol, l'espèce de flaque brune oui c'est ça miam.

On voit que les tuyaux font un Y, avec une partie qui ne sert plus à rien de toute façon.

Les vieux tuyaux sont dans une matière qui ressemble à du ciment moulé. On les a cassés avec un petit marteau de merde, c'est pour dire la qualité du matériau...

Rappel pratique : avant de péter la canalisation, on a dévissé le siphon sous l'évier, et on a mis une bassine dessous. Comme ça si quelqu'un utilisait l'évier pendant les travaux, l'eau allait dans la bassine, et on n'était pas arrosées en-dessous par un jet d'eau sale venu du plafond.

Les tuyaux une fois pétés et sortis du garage:

tuyaux_au_sol

On voit bien ici le morceau fissuré:

fissure

Fissure qui causait cette jolie fuite sur le sol à l'entrée du garage:

flaque_miam

MANIERE DE PROCEDER :

Nous avons commencé par prendre un marteau innocent et frapper répétitivement avec jubilation les vieux tuyaux fissurés pour arriver à les détacher et à les sortir du garage, alignés ensuite joliment dans le peu d'herbe du jardin.

On a commencé par le haut des tuyaux en faisant des petits morceaux, puis jusqu'en bas. On a pour l'instant laissé dans le mur les attaches à tuyaux, il faudra emprunter une meuleuse pour les couper à ras un jour parce que c'est pas beau.

On est arrivées à ça (après dépoussiérage et premier nettoyage):trou_d_evac

On voit le trou au sol (flèche), les pointillés c'est le chemin de l'eau sous le béton jusqu'à l'évacuation de la maison (juste sous la surface en béton c'est coudé et en pente).
On voit aussi (cerclé) un haut de bouteille plastique sectionné et bouché qui, astucieusement posé sur le trou, à l'envers, a permis de percer des trous dans le mur au-dessus du trou d'évacuation sans mettre plein de poussière dans le conduit.


L'installation des nouveaux tuyaux.

On a mesuré l'espace entre le bout de tuyau gris en haut et le trou en bas (284cm et des poussières).
On s'est rendues à la grande surface de bricolage la plus proche.

On a choisi des tuyaux gris du bon diamètre : 32mm mini pour un évier, ici on avait 40 pour le tuyau qui dépasse en haut, alors on a opté pour du 50. Ca rentrait dans le trou laissé au sol.
On a pris aussi de la colle à tubes en PVC (photo) qui est un truc super simpleIMGP3293 à utiliser et que sur des tuyaux tout propres ils te disent de n'utiliser qu'après avoir utilisé le décapant PVC de la même marque, sauf qu'en fait c'est pas la peine si tes tuyaux sont neufs.
Comme le pinceau est intégré au couvercle (voir photo) on n'a même pas eu besoin de se demander si on avait un pinceau.

On avait déjà du papier de verre 40 (sinon prendre de la toile émeri).
On a pris un tube de silicone à maçonnerie pour calfeutrer en haut (vu qu'on allait faire déverser un tuyau de 40 mm de diamètre dans un de 50, il allait y avoir un peu de jour en haut à calfeutrer. On aurait dû prendre du gris ou incolore mais on a pris du blanc (je pourrai m'en servir pour du rebouchage de fissures dans le plâtre, comme ça, j'ai jamais fait je vais tester).


On a pris un manchon pour joindre deux morceaux de tuyau (là où on était les tuyaux n'étaient qu'en deux mètres et il nous fallait presque 3m alors bien obligées), on a aussi pris un  truc que je sais pas comment ça s'appelle, pour le bas, avec du caoutchouc, pour l'endroit où ça se déverse dans le conduit d'évacuation souterrain, histoire qu'il n'y ait pas de remontée.

On a pris trois attaches rondes (en anneau, fermées avec vis) pour fixer le tuyau au mur. On avait déjà des chevilles et grandes vis à la maison, pour les mettre dans le mur.

On a tout emboîté dans le magasin sur le sol, histoire de vérifier qu'on n'avait rien oublié et que tout s'emboîtait.

Puis on est passées à la caisse, et il y en avait pour 31 euros 75, sachant que le pot de colle est ce qu'il y avait de plus cher (presque neuf euros).


A la maison, on a recoupé les tuyaux (à la scie à métaux), on a limé les découpes pour pas que ça puisse accrocher des déchets et créer des obstructions plus tard, on les a mis en place, on a fait des marques au feutre pour bien aligner les morceaux entre eux. Ce faisant, on a fait attention à emboîter les morceaux sans tourner (façon "vissage" c'est mal, il faut les emboîter "tout droit"). Il faut éviter de "tourner", si j'ai bien compris, parce que si on fait ça, avec le collage, c'est moins bien fixé. Ou un truc comme ça (quelqu'un veut confirmer? laissez un commentaire).
(C'est tout écrit sur les petits guides-prospectus au rayon tuyaux PVC du magasin, de toute façon.)

On a utilisé le papier de verre pour rendre rugueux le côté des tubes qu'on allait encoller (sinon la colle peut églisser" sur le plastique là où il est bien lisse et brillant). Intérieur ou extérieur selon les tubes.

On a mis la colle sur les deux faces à fixer, et on a collé en mettant les repères en face. 10 minutes de séchage à chaque fois.

On a fait des trous dans le mur pour fixer les anneaux de fixation. Votre serviteuse a percé son premier trou dans un mur et est toute fière d'elle. On a mis les chevilles, on a fixé les anneaux sans les fermer.fixation_au_mur

On a pris des vis un peu plus longues parce que si on avait plaqué les tuyaux direct contre le mur, ça aurait tordu un peu la canalisation (vu que le conduit d'évacuation n'est pas plaqué contre le mur, lui). Du coup (voir photo, prise après installation des tubes) il y a un peu de jeu, on peut bouger un peu le tuyau dans sa partie basse, mais faut quand même le vouloir.

Ensuite on a mis en place le tout, en faisant attention en bas parce qu'il ne fallait pas que le tube tombe au fond du conduit (vu qu'il est coudé, ça aurait pu bloquer la circulation d'eau ensuite). On l'a calé avec un bout de bois avant de tout fixer au mur (et on le bétonnera sans doute pour que ça reste comme ça à tout jamais).

silicone_en_haut

 

Ensuite ma co-bricoleuse a été siliconer le haut en grimpant sur l'escabeau (moi je peux pas trop faire de manipulations complexes suite à points de suture au pouce il y a trois jours).

Vu que le bas du tuyau existant (qui descend), plonge assez profondément dans le nouveau tuyau (celui qui monte), on a pu utiliser la canalisation tout de suite après (le joint de silicone étant situé bien plus haut que l'endroit où l'eau arrive).


Aujourd'hui c'est tout propre, plus de flaque donc nettoyage possible du sol autour du tuyau. Il reste à fixer définitivement le bas de la nouvelle évacuation, au sol, ce qui se fera avec un petit bétonnage facile dès que ma co-équipière de travail aura un peu de temps.

Une fuite en moins!


Bon, sinon il reste la fuite sous la douche.

J'ai mon idée sur comment remédier, mais pas encore fait (et mon handicap au pouce me rend un peu empotée).

Et ma co-travailleuse m'a annoncé une super nouvelle: apparemment, au vu des fissures dans les chambres en haut, la maison serait en train de s'affaisser par endroits (déjà 1 bon centimètre clairement visible quand on sait où regarder). J'ai super bien dormi après ça...